top of page

Trouble du sommeil ou Peur de l’endormissement

Le sommeil joue un rôle essentiel assurant l’entretien du fonctionnement synaptique dans les processus relatifs aux souvenirs innés, acquis et en consolidant les apprentissages récents.


L’insomniaque développe la peur de ne pas dormir, ce qui le conduit à associer le lit à une situation de danger et à développer un comportement de résignation : pensées automatiques, représentations « le sommeil me fuit… », attentes irréalistes « je dois dormir 8h », dialogue interne (anticipation négative) « je ne dormirai pas encore cette nuit… » et des pensées dysfonctionnelles, émotions (détresse, sentiment de perte de contrôle, colère, peur…)

La psychothérapie repose sur l’idée suivante : « les soucis, angoisses, souffrances proviennent plus des perceptions des événements que des événements eux-mêmes »

Elle est une alternative aux traitements pharmacologiques, proposant des stratégies d’auto-gestion des émotions (peur, anxiété…) et d’augmentation de la confiance en soi ce qui requiert un engagement important de la personne.

8 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page