Rechercher

INFIDÉLITÉ


La fidélité sexuelle est le fondement de la plupart des couples, une exigence d’exclusivité. C’est souvent le contrat implicite qui préserverait la sécurité du couple. C’est aussi le besoin de se sentir unique, avec un sentiment d’exclusivité et de possessivité.

Le couple a aussi besoin d’échanges avec son environnement pour se nourrir et en se confrontant aux autres, le couple va éprouver sa solidité.



Pour nommer l’adultère, on parle de trahison, de tromperie, de relation extra-conjugale, c’est ce qui me permet de confirmer que nous sommes face à une problématique relationnelle du couple et d’une perception morale. Quand une autre personne s’introduit dans la vie du couple, quand il est question de sexualité, de corps, de l’intime, cela est vécu comme un tsunami dans le corps, le cœur, l’âme du partenaire « trompée » qui ne veut pas partager son partenaire avec quelqu’un d’autre.




Cependant l’intrus n’est pas le problème : il est un symptôme amené par le couple.

Ce passage à l’acte qui est de la responsabilité du partenaire ayant entamé une relation extra-conjugale est la réponse au symptôme mais en tant que système ou entité groupale, le couple a une responsabilité commune du problème.




Mon travail de thérapeute

En tant que thérapeute du couple, ma fonction est de contenir la violence, soutenir les souffrances puis comprendre.


Pour la personne qui vit une relation extérieure à son couple passant par la sexualité, nous allons peu à peu comprendre que pour elle, à ce moment-là, il y a une nécessité psychique vitale, même si ce n’est parfois qu’un subterfuge.


Pour la personne trompée et abandonnée, il y a une blessure narcissique, souvent une répétition de son histoire. Comme dans tout traumatisme, les blessures sont réactualisées face à la violence ressentie avec angoisse d’abandon et/ou d’humiliation.


Il faut comprendre que rien ne sera « comme avant » mais que cette expérience va permettre de conscientiser les failles du couple. En effet, l’amour ne peut être que le seul axe de travail, j’aide le couple à explorer la manière dont il aime.


Mon rôle est de réanimer les capacités d’adaptation du couple en passant par des phases de déconstruction/ reconstruction. Cela suppose de ne pas vivre la différence comme une menace. Être soi sans crainte d’être rejeté et vivre sa différence en acceptant celle de l’autre. Se différencier tout en restant relié. C’est le travail que je propose pour dépasser les symptômes révélés par l’infidélité.

3 vues

Posts récents

Voir tout